1

POURQUOI REUSSIR, PASSE SOUVENT PAR L’ECHEC ?

La peur de l’échec vous tétanise ?

Vous perdez confiance en vous dès que vous échouez ?

Alors, vous vous dites à quoi bon continuer tant vous avez l’air d’être abonné à l’échec ?

échec dans le mlm

Dans cet article, vous découvrirez :

Les 3 attitudes à adopter pour faire de l’échec votre meilleur allié.
Quelle est dans les 3 catégories de personnes, la meilleure pour gérer l’échec ?
Pourquoi, vous devez accepter l’échec pour mieux réussir ?

L’échec est désagréable au possible. Il nous fait ressentir de la frustration, la colère, la révolte, du découragement et tout un ensemble d’émotions négatives. La première pensée qui nous vient à l’esprit est d’abandonner.

ABANDONNER EST UNE GROSSIÈRE ERREUR !

Pourquoi ?

D’abord, faisons un retour sur notre enfance. Vous ne vous souvenez peut-être pas de vos premiers pas? Mais vos parents ont surement immortaliser cet instant avec une photo ou en vous filmant.

Bébé apprend à marcher pour le mlm

Ils vous raconteront combien de fois ils ont dû vous ramassez après quelques chutes et peut-être avec de belles bosses. 

Mais dites-moi! le tour de force de se mettre debout et de faire 1 ou 2 pas ne nous faisait pas peur à cet âge ?
Vous imaginez si après notre première chute nous étions restés tétanisés par la peur de retomber donc d’échouer ?
Alors, à l’heure qu’il est,  nous nous déplacerions tous à quatre pattes !!

Bébé à quatre pattes dans le mlm

Et pourtant, ce n’est pas le cas, alors que s’est-il passé ? 

Observez l’enfant, très vite il commence à montrer un désir d’indépendance. De telle sorte qu’Il refuse d’être porté, il ne veut plus qu’on le rattrape lorsque l’on estime qu’il va trop loin. Et quand enfin il sait

marcher, il n’apprécie pas que l’adulte lui prenne la main. 
Cette envie et ce besoin d’indépendance c’est ce qui le motive,

il est donc animé par cette motivation.

LES 3 ATTITUDES A ADOPTER

Attitude n°1 Prendre conscience de sa RESPONSABILITÉ

Lorsque vous avez fait un choix, dans quelque domaine que ce soit, et plus particulièrement dans le Marketing de réseau, il faut l’assumer.

Vous l’avez fait en toute liberté après vous être bien renseigné. Vous vous êtes donc engagé(e).

Si vous essuyez un échec, vous ne pouvez blâmer que vous même !
Vous allez peut-être me dire que je ne manque pas d’air  pour vous lancer ça en pleine figure !
Je vous parle ainsi, parce que j’ai eu moi-même cette réaction à mes débuts !

Oui c’est vrai !

Nous sommes souvent responsables de ce qui nous arrive. C’est pour cela qu’il ne faut pas négliger notre partie inconsciente. Ainsi, sous forme de croyances limitantes qui nous conditionnent, notre potentiel est  beaucoup plus entravé que nous ne l’imaginons.

Reconnaître que notre échec provient sûrement de quelque chose que l’on n’a pas fait ou mal fait est un immense pas en avant.

C’est une attitude positive qui nous pousse à nous améliorer sans cesse.
Ainsi, au fil du temps et malgré les échecs qui parsèment notre chemin, nous atteignons le succès.

Attitude n°2 : Avoir une forte MOTIVATION

Elle est nourrie par un solide POURQUOI . Celui-ci provoque en nous la détermination qui nous pousse à avancer vers l’objectif que nous nous sommes fixés.  Et même si un échec à l’air…, j’ai bien dit à l’air d’avoir tout détruit, on persévère.

Attitude n° 3 : Avoir un état d’esprit COMBATIF 

 

Combatif en mlm

 

C’est celui de la personne qui considèrera tout échec comme un challenge. Elle mettra donc tout en œuvre pour le transformer en victoire sur elle-même. Effectivement, l’analyse de ce qui n’a pas fonctionné permet de  progresser.

David Le François, formateur de coach et Docteur en Neuroscience dit, dans son webinaire intitulé « découvrez votre quotient d’adversité », si l’on compare le fait d’être entrepreneur, chef d’entreprise, … à une montagne, lorsque l’on se trouve au sommet on peut observer 3 catégories de personnes.

La 1ère catégorie,

Ce sont les personnes qui se tiennent au pied de la montagne et qui se disent qu’elles n’y arriveront pas. Elles sont convaincues qu’elles échoueront car elles ne se sont pas préparées physiquement.
Elles n’ont même pas pris la peine de s’entraîner pour la gravir.

 

Homme au pied d'une montagne pour le mlm

 

Ces personnes sont atteintes de ce que nous appelons la maladie de « l’excusite » ce qui signifie :
« Avoir une prédisposition à trouver des excuses à nos échecs ». D’ailleurs, nous en sommes tous plus ou moins atteints.

La 2ème catégorie

C’est la personne qui a gravit la montagne et  se contente de cette action. Elle reste donc dans sa zone de confort sans chercher  à aller plus loin.

Elle opte pour la sécurité, en restant dans un domaine qu’elle connaît.

La 3ème catégorie

Cette personne se dit : « j’ai gravi la montagne mais je veux en gravir une autre et je vais me préparer pour ça ».
Elle planifiera son ascension, car elle sait que pour arriver au sommet, elle devra élaborer un plan, étape par étape.  

Homme gravi la montagne pour le mlm

Elle connaît son objectif et elle s’y tient.   

C’est cette 3ème catégorie, qui possède cet esprit combatif et qui ne se laissera pas terrassé par un échec, bien au contraire.

Pourquoi réussir, passe souvent par l’échec ?

Premièrement, parce qu’on apprend toujours quelque chose de ses échecs.

Je crois que si on se sent trop en sécurité, on ne cherche pas à se dépasser ni à se développer.
La perspective à atteindre pourrait être de se mettre en situation « périlleuse » pour avancer et se développer.

La croissance se fait grâce à l’expérimentation, à une série de tests, d’erreurs et de victoires.

Dans une de ces vidéos,  Eric Worre parle de l’échec.

Les échecs font autant partie de l’expérience que le travail. Dès que l’échec est vécu comme une expérience, on peut alors en extraire des leçons positives et constructives.

Chaque fois que vous croyez en vous et passez à l’action, vous amorcez une nouvelle situation.
Vous serez parfois victorieux, d’autres fois profondément désabusé(e). Ne voyez pas les rejets comme un échec, mais comme une part de l’apprentissage.

Eh oui, rien n’est facile !

Il faut savoir reconnaître un échec comme une part du succès, les deux étant à jamais liés. Finalement, on pourrait dire : « Plus j’échoue, plus je réussis »!

Voyez chaque événement auquel vous participez comme un moyen d’apprendre de nouvelles choses. Vous apprendrez beaucoup sur vous, mais aussi sur les autres.

Deuxièmement, parce qu’on apprend à rebondir après un échecTransformation en mlm
Pourquoi l’échec ?

Parmi toutes les raisons possibles, les principales causes qui entraînent un réseauteur vers l’échec sont les suivantes :

– Ne pas avoir d’objectif précis.

Ne pas pouvoir définir ses priorités.

– Le manque de combativité (« La vie est un combat. Si vous ne vous sentez pas brave, allez-vous coucher. » Joaquin Lorente).

– La peur de l’échec (« Le pire avec la peur, c’est qu’elle peut vous gagner sans même un combat » Joaquin Lorente, Attitude Mentale Positive).

Que faire face à l’échec ?

J’ai trois conseils à vous donner pour conserver la bonne attitude :

Réfléchir et se poser les bonnes questions : « Est-ce que je suis satisfait de ma condition actuelle ?

Décider, prendre des décisions pour organiser au moins une réunion de vente par semaine, assister aux formations pour être performant et s’engager.

Passer à l’action, poser un objectif réalisable et l’afficher puis définir un plan d’actions.

Ensuite, je dirai qu’entre vous et votre réussite, vous êtes le seul obstacle. En effet, vous rencontrez les obstacles lorsque vous n’avez pas sous les yeux vos objectifs.
La vie passe trop vite et votre temps est trop précieux : ne le gaspillez pas à « essayer ». Au lieu de cela, profitez de chaque instant et dites « je veux ».  

Homme en haut d'une montagne pour le mlmRefuser, serait fermer les portes, à une transformation positive, à une réelle augmentation de vos facultés.

Bref, vous freineriez votre évolution!!

L’échec vous fait grandir !  

Si vous faites taire vos émotions négatives, gardez la tête froide, vous pourrez passer en revue, vos actions, vos stratégies.
Vous développerez un esprit de curiosité, qui vous poussera à approfondir  vos connaissances. C’est  donc en vous inspirant de ceux qui sont devenus de véritables leaders que vous vous améliorerez. En effet, ils ont réussi à surmonter leurs difficultés et servent de référence.

Vous verrez que votre succès n’en sera que plus beau. Vous pourrez le savourer parce que c’est  grâce à votre détermination et par vos efforts que vous  avez obtenu le succès !
Votre mérite n’en sera que plus grand.

Pour conclure

Tout d’abord, imprégnez-vous des quatre clés suivantes :

– Être conscient de sa Responsabilité.

– Avoir une Motivation (un Pourquoi solide).

– Avoir un esprit combatif, l’échec n’est rien d’autre qu’un challenge !

– Être une personne qui aime se dépasser.

Votre façon de gérer l’échec  fera de vous un exemple pour les personnes que vous managerez dans vos équipes.

Des expériences enrichissantes naitront de toutes les difficultés que vous avez rencontrées. Vous mettrez en place des solutions pour rebondir. Alors vous évoluerez et gagnerez en leadership.

Á vous de les partager et de les enseigner à vos équipes pour leur permettre de vaincre à leur tour.

C’était « Pourquoi réussir, passe souvent par l’échec » ? Victoire sur l'échec dans le mlm

Béatrix en mlm

 

 

 

 

 

 

 

 » Pour le leader qui est en vous «